guerre coloniale passion et figurines(principles of war)/ colonial war passion and figurines

guerre coloniale passion et figurines(principles of war)/ colonial war passion and figurines

questions zoulous

J'ai plusieurs questions qui me viennent:

Est-il façile d'utiliser/adapter la tactique originale des gerriers zoulous (les cornes de buffles avec les vétérans au centre et les jeunes régiments surles bords) dans les parties de jeux de figurines?

Quelles règles utilisées-vous afin de rendre le plus fidèlement possible les différentes catégories de guerriers? Je pense en particulier aux célibataires qui n'avaient pas le droit de se "marier" tant qu'ils n'avaient pas trempé leurs assegaïs dans le sang d'un ennemi (cela devant en faire des combattants très motivés!).
gerard

en fait avec la règle pow cela est assez facile de tout manière comme tu as du le voir si tu permet que je te tutoie le zoulou prédomine son sujet par la masse imposante lors du tournoi des nerviens le 13 mai dernier mon adversaire brits as été totalement submerger les jeunes en faite reste des fanatic(shaka l'as vais bien compris) rien de tel qu'une bonne abstinence sexuelle pour stimuler les jeunes guerriers . pour ce qui est de la tactique pur du zoulou en fait tu joue germains la charge :col: comme tu le dis dans ton messages on joue comme un induna qui dirige son régiment les mariés au centre les jeunes les cornes j'ai d'ailleurs commencé un nouvel article en power point sur le blog (avec diapo rama dispo) ====> tatctique zoulou. mais en fait je vois que tu connais bien le sujet. amicalement gérard

Petite précision sur l'idée de "célibat forcé" des gerriers zoulous. Les jeunes pratiquaient régulièrement toutes sortes d'activités sexuelles en dehors de la pénétration complète avec les femmes. Le "celibat" signifiant dans ce cas que les guerriers n'étaient pas autorisés à former des couples permanents et à créer des foyers ou même à avoir des relations avec une vierge et ce jusqu'à la fin de la trentaine(rappel: dans la nation zouloue,tout guerrier est enregimenté dans le cadre d'un système de classe d'age, et ce jusqu'à sa mort).
L'éducation militaire commencant dés 14/15 ans. A la fin de l'adolescence afin d'incorporer un impi, un guerrier doit être capable de couvrir près de 80 kilomètres par jour(!!!). Il faut préciser qu'il se déplace avec juste ses armes : un grand bouclier en cuir de vache, une lance courte(assegai ou iklwa), et un gourdin (simple baton avec un renflement à son extrêmité, un casse tête quoi!). D'où un problème crucial: le ravitaillement.
Comme ils emportaient peu de vivres, les impis zoulous avaient besoin d'une victoire immédiate avant que la faim et l'épuisement ne se manifeste.Plusieurs récits rapportent d'ailleurs que les rares fois où les zoulous purent entrer dans les camps britanniques ils se jetèrent aussitôt sur les provisions prises dans la mélée, témoin les cadavres trouvés la bouche pleine.
A noter que l'attaque de Rorke's Drift eut probablement pour but de s'emparer des centaines de sacs de maïs de 90 kilos (ceux-là même qui servirent à faire les baricades!).Mais bon, ce n'est pas la seule raison et c'est d'ailleurs une autre histoire dont on pourra parler plus tard et plus longuement...(mais peut-être à prendre en compte pour les parties avec des troupes comportant des bagages).
Revenons à nos classes d'age, donc les guerriers ne sont autorisés à se marier que vers la fin de la trentaine et sont donc astreints à porter les armes sans discontinuer (Shaka Zulu disposait ainsi de 20.000 hommes en arme de moins de 35 ans continuellement). Même plus agés, il restent à la disposition de leurs indunas (chef de guerre) mais peuvent alors créer leur propre Kraal, leur foyer autonome (c'est à dire se marier).

En fonction des classes d'age, la tactique de la corne de buffle comptait en fait quatre parties:
-les deux cornes composées des régiments de jeunes guerriers très véloces afin de faire l'encerclement ou rabattre l'ennemi vers le poitrail,
-Le poitrail composé des vétérans,
-les reins, les réserves composées des plus agés qui n'intervenaient que rarement.
gerard

que dire de plus !!!!!!!

voilà une homme qui connait bien le sujet, en fait en régle pow la puissance de feu privilégie les brits mais la masse et la rapidité zoulous est tout à fait respectée. pour moi dès que le brits s'englut au premier contact avec les zoulous =====> il est mort !!!!! les manœuvres brits doivent être très fines afin de pouvoir stopper les charges zoulous. en fait le brits doit toujours tirer et reculer . le zoulous doit venir au contact avec des pertes bien entendu mais dès que les plaquettes brits sont touchées alors
là ca fait très très mal ====> la preuve sur la démo des nerviens. au fait sur la table je tourne avec deux armées brits et deux armées zoulous soit environ 850 figs.que pense tu de mes petites réalisations !!!!!!!

amicalement

gérard

Mon rêve, tes armées c'est un peu mon rêve. Mais bon, comme tu l'as surement vu sur le forum de Nort-jeux, je suis pour l'instant plus branché jeux de societé et figs fantastiques. Je possède tout de même des bases d'armées de la marque essex sur les britanniques, les zoulous, les vikings et les normands. Mais pour l'instant rien n'est monté(ne sachant pas avec quelle règle elles seront jouées, j'attend pour les socler) et encore moins peint...

Quant à ton impi et ton corps d'expédition, ils sont tout simplement superbes. La vue de l'ensemble de tes figs sur une table de jeu me donne immédiatement l'envie de m'y asseoir ou de rester afin de regarder la partie en cours (et je pense que je ne dois pas être le seul!). La peinture de tes figurines a l'air tout à fait correcte, d'ailleurs je rejoins ton point de vue, ce n'est pas la qualité de la peinture qui prime mais l'aspect visuel qui se dégage de l'ensemble de l'armée qui compte. Sur une table de jeu, personne ne s'amuse à regarder les figs une à une pour voir si telle ou telle autre est mieux peinte que celles du voisin. Et puis il ne faut pas oublier que c'est pour le plaisir de les aligner sur une table de jeu qu'elles sont peintes et pas pour être exposées dans une vitrine pour la "gloriole" du peintre.

En parlant de peinture, tes régiments zoulous ont-ils des signes distinctifs ou des couleurs de bouclier différentes (les classes d'age et donc les régiments avaient chacun des couleurs de bouclier, des plumes, des bijoux,des coiffures et des noms différents).

Cordialement David alias white shark
gerard

tout a fais david mes regiments zoulous sont représentés par classe d'age ( couleurs des boucliers) je ne te redis pas les couleurs car tu le sait aussi bien que moi. par contre pour ce qui est de zoulous en tenue complète( plumes blanches, noires,jaunes, rouges) ca te donne un petit plus pour l'aspect visuel. pour le soclage zoulous je peut te donner les dimensions de soclage par type de regiment en règle pow :

skirmisher ====> 9x2 cm pour 6 figs
warriors et fanatic ======>9 x 4 cm pour 9 figs
veterans ==========> 9x4 cm pour 12 figs

au total j'ai 56 socles.

sachant q'un corps d'armée zoulou correspond à 28 socles.

pour ce qui est de la peinture je procède en fond noir, brossage blanc, chocolat pour la couleur zoulou puis le plus dur c'est les boucliers. en fait j'ai adapter la technique d'un vae victis sur la peinture de barbares .

si d'autre question n' hésite pas. sache que je fais un démo à la convention d'anvers le 3 novembre de cette année sur le thème de fort ténédos(fort situé sur la riviète thugela) alors si intérréssé me contacter!!!!!!!!!! :id1:

amicalement gérard

:b0:
elle sont bien feter sé figurine
aurevoir :ff: :champ:
gerard

merci

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres